Bon plan pour le patrimoine

Bon plan pour le patrimoine

Le patrimoine occupe une bonne place dans le plan de relance : 614 millions d’euros sur les 2 milliards alloués à la culture.

Sur tout le territoire français, le monde de la culture a été particulièrement victime des conséquences de la crise sanitaire et du confinement, avec des pertes estimées à 22,3 Mds € pour l’année 2020, soit une baisse de 25 % par rapport au CA de 2019. Certains de ses secteurs majeurs, comme celui du spectacle vivant ou du patrimoine, ne parviennent d’ailleurs pas encore à reprendre une activité normale en raison de la fermeture des lieux culturels et des mesures sanitaires restrictives.
Afin de préserver les 670 000 emplois de la culture, tout en se préparant aux enjeux d’avenir, ce secteur pesant autant que l’agriculture et équivalent à sept fois celui de l’automobile nécessite un soutien ambitieux en volume financier.
Le Gouvernement a préparé un plan de relance inédit, de 100 Mds € pour l’ensemble de l’économie française afin de soutenir la reprise. Le plan de relance pour la culture, doté de 2 milliards d’euros permet une relance par et pour le patrimoine, alliant activité dans les territoires et attractivité de la France (614 M€), la reconquête de notre modèle de création et de diffusion artistique (426 M€), le soutien de l’emploi artistique, la redynamisation de la jeune création et la modernisation du réseau des établissements d’enseignement supérieur de la Culture (113 M€), la consolidation et la modernisation des filières culturelles stratégiques lourdement impactées par la crise (428 M€) ainsi que la mise en place d’une stratégie d’avenir pour l’ensemble des industries culturelles et créatives (19 M€ de crédits budgétaires et 400 M€ au titre du PIA4 sur 5 ans).

En chiffres
• Une relance par et pour le patrimoine, alliant activité dans les territoires et attractivité de la France : 614 M€
• La reconquête de notre modèle de création et de diffusion artistique : 426 M€
• Un effort spécifique pour soutenir l’emploi artistique, redynamiser la jeune création et moderniser le réseau des établissements d’enseignement supérieur de la culture : 113 M€
• La consolidation et la modernisation des filières culturelles stratégiques lourdement impactées par la crise : 428 M€
Une stratégie d’avenir pour l’ensemble des industries culturelles et créatives : 419 M€
460 M€ d’opérations d’ores et déjà territorialisées : 280 M€ pour le patrimoine, 80 M€ pour le soutien au spectacle vivant, 70 M€ pour les opérations de rénovation et de digitalisation des écoles d’enseignement supérieur du ministère de la Culture, 30 M€ de crédits alloués aux bibliothèques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.